Le type 5: Relation et activités

Suite de l’article: “le type 5: Description Générale”

Nous précisons les modes de comportement du 5 dans ses relations et dans ses activités notamment professionnelles.

– sur le plan relationnel

Si on considère comme nous l’avons vu dans l’article précédent:

-qu’il vit dans son esprit, par son esprit et pour son esprit ;

-qu’il s’y réfugie et s’isole du monde extérieur ;

-qu’il est avare de ses émotions, de son temps et de son énergie,

-qu’il réprime ses affects en société ;

-qu’il a très peu de besoin et est très autonome ;

-et qu’il est coupé de ses émotions et qu’il compartimente tout ce qui peut générer de l’affect ;

on se doute que les relations ne sont pas son fort !

Il craint que les autres n’aspirent son énergie déjà très faible, très comptée. Lier avec eux comporte un gros risque : épuiser cette énergie. Il cherche plutôt à garder ses réserves.

Comme il a peur d’être dysfonctionnel dans le monde (= incompétent), il va choisir de s’isoler, de se retirer dans son mental, en y cherchant la sécurité (type de peur).

Il s’isole, protège son intimité : il se constitue un « sanctuaire intérieur », qui se manifeste aussi extérieurement : sa première compartimentation est celle qu’il crée entre lui et le monde. Il érige des barrières physiques, de véritables barricades en plus de son sanctuaire mental ; il ne décroche pas son téléphone ou le coupe, il décline les invitations, ou il change d’avis à la dernière minute, il file discrètement lors de repas ou réunions, pour se retrouver seul. Parce qu’il s’ennuie dans ces partages qu’il estime sans valeur.

Il évite de s’engager, notamment affectivement, dans les relations, il a peur qu’on attende trop de lui. Alors il garde tout ; il prend une posture d’observateur lorsqu’il est en groupe.

Toutefois, il est capable de faire preuve d’une grande qualité d’écoute et d’attention quand on lui parle, pour deux raisons :

-il est curieux de comprendre le monde et donc de comprendre le monde intérieur de celui qui se livre. C’est une forme d’investigation.

-il veut bien « prendre », « recevoir », mais pas donner. Entendre les émotions des autres, les aider à prendre du recul sur ses émotions, il est à l’aise, mais exprimer les siennes, il ne faut pas y compter ! La relation est unilatérale, protection de son intimité oblige.

Il est d’ailleurs curieux de la vie en général, mais en terme de « compréhension » et non d’« expérimentation ».

Les relations d’amitiés sont distantes chez un 5, il ne s’engage pas, il n’aime pas se livrer, encore moins être surpris ; Pour être ami avec un 5, il ne faut pas attendre d’engagement émotionnel, il faut respecter son intimité, ne pas passer à l’improviste, ne pas le questionner. Ou alors il faut être brillant dans un domaine, une « amitié intellectuelle » est alors possible, si elle est nourrissante pour son esprit, en terme d’échanges d’idées et de concepts. Ces échanges seront ponctuels, souvent très espacés.

Il peut éprouver de véritables sentiments d’amitié pour une personne, qui en serait la première surprise, tant il ne le manifestera pas mais le vivra surtout « dans son esprit ».

– sur le plan professionnel

Logiquement, il va surtout être attiré par des professions intellectuelles, où le savoir est primordial ; vers des disciplines scientifiques ou qu’il estime scientifiques. Et si possible en solitaire, et sans trop de contraintes hiérarchique ou sociales toujours pour ne pas se faire vampiriser son énergie. L’enseignement est aussi privilégié par les 5, notamment en mathématiques ou en sciences.

Un travail en bibliothèque, par exemple aux archives! Ou en laboratoire d’analyse.

Par exemple, la profession d’éthologue, l’étude des animaux dans leur milieu naturel, qui implique des heures et des heures d’observation et d’analyse chaque jour, sans être vu, en étant caché, est parfaite pour un 5. Ou de gardien de musée la nuit.

Comme il fait tout pour ne pas éprouver d’affects, il va être assez compétent dans son travail, si celui-ci ne se situe pas dans la sphère de l’humain (thérapeute, social, etc.). Il va être capable de prendre du recul sur les situations, difficiles par exemple là où d’autres seront dans l’affect. Il pourra alors faire preuve d’une grande objectivité dans ses décisions, ses propositions etc.

D’ailleurs il recherche la compétence et ne souhaite pas être pris en flagrant délit d’incompétence.

C’est pour cela qu’il restreint ses domaines d’intérêt, qu’il cherche une niche, ou deux, dans lesquelles il va accumuler des connaissances et devenir « expert ». Ce n’est pas forcément un domaine intellectuel, mais un domaine dans lequel il va développer une expertise ; par exemple le cinéma d’auteur norvégien ; ou la musique classique, et il sera plutôt musicologue que musicien.

Voir la suite: “Le type 5 et la spiritualité”

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *