Le type 9 et la spiritualité

Cet article fait suite à l’article: “le type 9: relations et activités”

Nous avons vu que le 9 “sent qu’il n’a pas sa place dans l’existence, que sa présence compte pour rien. Que peut-il bien apporter au monde ? Rien, alors il se laisse aller à l’inertie, la paresse, l’indolence ; il se réfugie dans les distractions, les divertissements etc.”

Il s’est souvent senti comme “le vilain petit canard“, point commun avec certains 4.

Divertir veut dire faire diversion : détourner l’attention des problèmes, et surtout détourner l’attention de soimême !

C’est ce qui rend difficile un travail sur le plan spirituel chez le 9 : il semble lisse, sans ego, mais c’est le type chez qui la somnolence de l’Être est la plus puissante. Point commun à tous les types, la force hypnotique est beaucoup plus ancrée chez le 9.

Se tourner vers lui-même, principe de la « conversion » = se tourner vers (soi), est très difficile car il se trouve confronté à tout ce qu’il tente de laisser en suspens. Puis, plus en profondeur, il se trouve confronté à ce brouillard indifférencié en lui, une anesthésie de ses sensations, ses sentiments. L’attention, outil principal de l’évolution spirituelle, est chez lui trop engourdie.

Le travail demandé sera alors plus important. Mais il et se heurtera à son mécanisme de résistance passive, et à son manque d’énergie.

Sa voie d’évolution est d’aller vers ce qu’il évite : les situations éprouvantes, les difficultés, les problèmes du quotidien à résoudre, les conflits, etc. A tenter de s’affirmer, et pour cela aller à la rencontre de ce qu’il éprouve, ressent, pense, puis d’aller à la rencontre du conflit, nécessaire et inévitable quand on s ‘affirme.

L’action est la vertu qu’il va devoir développer. C’est la clé!

Pour cela il peut être aidé par ses ailes en 8 et en 1 :

– du point 8 il peut tirer une grande force, un côté combatif, une grande énergie pour compenser l’évitement des conflits et la paresse et l’inertie. Et pour passer à l’action.

– du point 1 il peut extraire cette volonté de s’impliquer dans le monde pour y avoir un impact, cette capacité à se structurer intérieurement, etc. A moins se mouler aux autres pour tenter non pas de « mouler » les autres comme le 1, mais en compromis de faire respecter ses besoins et ses idées.

Nous verrons ultérieurement les ailes, les sous-types du 9, ainsi que son évolution dans le 3 : il fera preuve grande énergie, se sentira légitime et capable pour agir dans le monde et avoir un impact, un rôle à jouer.

Sa présence commencera à compter...

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *