Le type 7: Relations et Activités

Suite de l’article: “Le type 7: Description Générale”

sur le plan relationnel

Le 7 ressent toujours en trame de fond, une problématique de séparation d’avec sa mère. Il est alors symboliquement en recherche constante d’objets transitionnels : des jeux, des jouets, des copains quand il est enfant, et des stimulations, des personnes et des projets excitants, lorsqu’il est adulte.

Le 7 est un séducteur, un charmeur, un « hypnotiseur ». Il charme par la plaisanterie ou par sa voix, son regard.

Il va éviter de fréquenter des personnes qui ne lui renvoient pas la haute estime qu’il a de lui-même. Il sait qu’en réalité, même s’il tente de montrer le contraire, il a souvent une approche superficielle des domaines qui l’excitent, étant donné qu’il ne les approfondit pas. Et qu’au fond il ne maîtrise pas ce domaine autant qu’il le croit.

C’est la même chose dans ses relations : il est plus à l’aise dans des échanges superficiels, comme les blagues et les jeux de séduction légers, et il n’est pas attiré par des échanges plus profonds. D’ailleurs il évite au maximum de partager des choses profondes sur lui-même. Il reste toujours sur un ton léger, enjoué, mais superficiel.

Pour cette raison, l’engagement dans une relation durable, en amitié ou en couple, est anxiogène pour lui : il va l’éviter. Le plaisir risque de laisser place à des situations plus délicates, frustrantes, routinières, et il va souvent abandonner, surtout lorsque son partenaire va mal : tristesse, déprime, etc. c’est justement ce qu’il cherche à tout prix à éviter.

C’est sûrement, avec le 4, l’un des types les plus narcissiques. Il passera du bon temps avec vous, mais ne cherchera pas forcément à s’intéresser à vous, à se rappeler de vous, encore moins à vous revoir, car il est déjà à la recherche d’autres personnes, avec qui passer d’autres bons moments.

Ses relations se multiplient, sans s’approfondir (comme ses projets). Les relations longues et durables sont rares chez un 7. L’excitation y disparaît, et la routine s’installe, une telle relation est trop lourde pour lui et lui demande trop. On pourrait faire un lien avec le type 4, qui est toujours à la recherche d’une forme d’excitation dans ses relations, de passion. Et qui va souvent choisir l’abandon également. Mais le 4 va recherche la profondeur dans la relation, les échanges apparemment profonds, là où le 7 va les éviter.

En vieillissant, il risque de finir isolé : sa recherche de plaisirs et sa fuite des relations durables et profondes amènent les situations à se faner au fur et à mesure, et les gens à s’éloigner. Ayant fuit la frustration dans des situations toujours nouvelles et dans des relations superficielles, il va la trouver dans cet isolement forcé.

Le 7 est un charmeur, il va charmer son auditoire essentiellement par l’humour ou les compliments. Il va éviter les conflits, ce qui peut amener une confusion avec le type 9. Il sera mal à l’aise dans les conflits non par peur du conflit comme le 9, mais à cause de la situation d’inconfort dans laquelle le conflit va l’amener : une situation désagréable qu’il va tenter de régler au plus vite, notamment en tournant la situation à l’humour, ou en y échappant par une de ses armes de séduction : la parole.

Il sait créer un climat léger, joyeux, positif, et apaiser les tensions. Quand il est bien, il sait faire profiter son entourage de sa joie, son enthousiasme, son optimisme : en résumé de sa joie de vivre.

Dans ses relations, c’est toujours le « boute en train » et sa compagnie est recherchée. . Il dispose de beaucoup d’énergie pour cela, et c’est également ainsi qu’il en récupère : en devenant le centre de l’attention.

Mais au fur et à mesure, ce comportement peut devenir épuisant pour son entourage, et même pour lui. Cette habitude mécanique et compulsive va être de plus en plus visible, souvent inadaptée et répétitive. Les gens vont se lasser, et espérer parfois des échanges plus sérieux, ou plus profonds, ce que le 7 refuse. Il reste focalisé sur le plaisir et sur l’excitation. Et il va fuir les critiques qui peuvent lui être adressées, sources de malaise et de frustration.

– sur le plan des activités

Nous l’avons vu, le 7 risque de multiplier les projets et les activités sans en venir à bout, sans terminer ses projets et atteindre ses objectifs, car son objectif principal reste l’excitation.

Mais il fait preuve de qualités et de possibilités quant à la réalisation de ces projets ou quant à un travail au sein d’une entreprise et d‘une dynamique d’équipe.

Il est intelligent, a l’esprit vif ; il est créatif : il trouve souvent des possibilités nouvelles et innovantes, des voies inexplorées. Il peut multiplier les projets tout en les liant entre eux, son esprit vif et à l’affût est très agile pour cela.

Dans son équipe, comme dans ses relations, c’est toujours le « boute en train » de l’équipe, celui qui amuse et détend l’atmosphère. Il encourage l’équipe, remonte le moral, regonfle l’enthousiasme envers un projet ; Il crée une bonne ambiance de travail et est source d’inspiration et de stimulation. Son excitation, tant qu’elle est là, est communicative.

En revanche, si le travail devient ennuyeux, routinier, plus terne, il va lui être très difficile de travailler et de s’investir. Il risque d’arrêter ou de se démotiver.

Tant que l’ambiance est bonne, qu’il y trouve du plaisir, de la stimulation, il va s’investir et travailler avec beaucoup d’entrain et d’énergie ;

Si l’ambiance est mauvaise, que la routine et la frustration s’installent, il va faire preuve de beaucoup moins d’énergie et d’enthousiasme. Il peut être tenté d’abandonner.

Il doit être vigilant avec sa frénésie de projets nouveaux et d’excitations diverses, qui risquent de l’emmener sur des pentes glissantes, des projets irréalisables, et sa capacité à charmer et à convaincre peut entraîner toute une équipe sur cette pente. Il a besoin de « garde-fou » car cette tendance, source de créativité et de nouveautés, peut devenir totalement contre-productive si elle n’est pas encadrée.

C’est un travailleur plutôt indépendant et il évite les relations hiérarchiques : il n’aime pas être dirigé, mais il n’aime pas diriger non plus, tout cela est source de tensions et de frustrations.

Pour la même raison, il va éviter les conflits avec sa hiérarchie, son équipe ou ses collaborateurs : il va les tourner à l’humour, ou va tenter de les désamorcer et leur trouver une solution rapide grâce à sa verve et son charme, mais ils ne seront pas réglés en profondeur, ils seront simplement déviés.

Il a tendance à planifier toutes ses activités: établir des plans, des cartes, des projections de sa future réussite, accrocher des photos au mur de ce qu’il va s’acheter pour trouver une source future d’excitation et ainsi se motiver, etc.

Même si, comme chaque type, on peut le trouver dans tous les métiers, ses métiers de prédilection sont les métiers d’animation, les métiers en lien avec le monde de la fête (cabaret, boîte de nuit etc) ; on peut le trouver dans tous les métiers de la nuit.

Également il est à l’aise dans les domaines du marketing, de la publicité, de la création, grâce à son esprit créatif et son intelligence, associés à sa quête de nouveautés. Il est prolifique dans ces domaines.

On va plutôt le trouver dans un travail en équipe ou indépendant. Il va être attiré vers des opportunités qui promettent un succès rapide sans trop d’ efforts, associés à des évènements festifs, comme le marketing de réseau : travail en équipe, fête, gain apparemment facile, sont des ingrédients tout à fait attractifs pour un 7 (comme pour un 9).

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *