Étiquette : Quatrieme voie

La désharmonisation des centres: la parabole de l’attelage

I) La parabole de l’attelage L’état de l’« homme ordinaire », nous dit Gurdjieff, et c’est encore plus poussé aujourd’hui, ressemble à un mauvais attelage : Cette analogie est commune à de nombreuses traditions. Nous sommes dont semblables à un attelage dans lequel : – La voiture est en très mauvais état ; elle a pris des chemins trop cahoteux, […]

Les 3 centres de l’homme

Ce point est primordial pour comprendre la Quatrième Voie et l’Ennéagramme des 9 types. Car tout repose en premier lieu sur cette distinction. Nous avons précédemment abordé la première des lois fondamentales : la loi de 3. Cette loi ternaire régit tout ce qui existe dans le cosmos. L’une de ces manifestations chez l’être humain tient […]

Le point fondamental: la distinction Essence / personnalité (PARTIE 2: LA PERSONNALITE)

SUITE DE L’ARTICLE: “Le point fondamental: la distinction Essence / personnalité (PARTIE 1: L’ESSENCE)“ Revenons à la personnalité : Nos parents, nos premiers éducateurs, professeurs, par leurs injonctions et leur comportement, ainsi que la société dans son ensemble, nous amènent à créer de toute pièce une « personnalité ». Cette personne-alitée est nécessaire. Elle sert d’une part à […]

HOMMAGE A MONSIEUR GURDJIEFF (Partie 2)

SUITE DE L’ ARTICLE: “Hommage à Monsieur Gurdjieff” (Partie 1) Le tapis de prière de Salim, c’est l’Ennéagramme. Il nous indique effectivement une situation donnée et nous permet de nous situer dans la « prison » dans laquelle nous vivons sans même nous en apercevoir, et surtout il nous donne les clés pour en sortir. Des divers […]

HOMMAGE A MONSIEUR GURDJIEFF (Partie 1)

Je souhaite commencer la rédaction de ce blog par un hommage à « Monsieur Gurdjieff ». Quelles que soient les spéculations sur les origines de l’Ennéagramme, les théories totalement contradictoires et parfois très farfelues, il est un fait indéniable : c’est M. Gurdjieff qui a fait connaître l’Ennéagramme au monde entier. Avant lui, aucune trace écrite, aucune preuve […]